EXPOSITIONS

Centre Jacques Brel

Exposition Entre-Corps – Du 27 janvier au 06 mars 2022

Co-commissariat : Puzzle, Centre Jacques Brel et 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine


Exposition du jeudi 27 janvier au dimanche 6 mars 2022 à PUZZLE, Espace Suzanne Savary (à partir du 3 février) et In Vitro

Puzzle : 1 place Malraux / F-57 Thionville / 03 82 80 17 30

InVitro : 26 rue du Vieux Collège / ThionvilleEspace d’art Suzanne Savary : Conservatoire de Musique, 8 place Marie-Louise / Thionville


Du mardi au samedi & dimanche 6 février et 6 mars, de 14h à 18h – Entrée libre
Puzzle est accessible sur présentation du pass sanitaire – Port du masque obligatoire

Le corps peut apparaître un jour libre et en connexion avec son entourage. Dès le lendemain, il peut être rattrapé par l’isolement. Il peut être tantôt source
d’attraction, tantôt objet de répulsion. La relation que l’on entretient avec son corps et celui des autres ne cesse de changer. L’éloignement physique et les
relations virtuelles sont maintenant préconisés. Dès lors, comment faire vivre l’intimité de la famille ou les dynamiques de groupe ? Dans cette exposition, les
artistes explorent les corps et leurs singularités, mais aussi d’autres façons de penser les interactions sociales.

 

Puzzle


> Salle Noire :
Camille Brès
Willy Verginer
Fiona Tan


> Salle Blanche :
Massimo Vitali


> Espace Weisbuch :
Aurélie de Heinzelin


> Bulle du Forum :
Douglas Gordon


> Caverne :
Helena Almeida


InVItro

Marianne Villière – résidence du 8 au 22 janvier 2022


Suzanne Savary – Adagio 

Julie Luzoir
Compagnie Les Affamés – Asociation Art Misto


Dans la ville, entre chaque site d’exposition

Camille Picquot, vitrine des commerces et associations

 

Télécharger le dossier de presse

 

Télécharger le communiqué de presse

Exposition de Sophie Lécuyer – Du 17 mars au 03 avril 2022

Du 17 mars au 03 avril 2022 – Espace Weisbuch – Entrée libre

Exposition organisée par le Centre Jacques Brel 

Sophie Lécuyer vit et travaille à Nancy comme dessinatrice. Encré dans la narration, son travail graphique se déploie dans le champ de l’illustration en parallèle d’une pratique plastique personnelle essentiellement articulée autour de l’image imprimée, sous toutes ses formes (eau-forte, pointe-sèche, linogravure, sérigraphie, monotype…). Si le monde de l’estampe est lié au monde de la reproduction, c’est avant tout la part d’expérimentation offerte par ses procédés techniques qui motive et inspire l’artiste dans sa démarche. 

Comme un refuge, elle construit ainsi un imaginaire dans lequel les êtres dialoguent, s’enchevêtrent, ne se distinguent plus vraiment les uns des autres, et où la nature vient s’incarner à travers le corps féminin. De ses images teintées de mystère, nous sommes invités à en éprouver la poésie et à nous y projeter 

 

Crédit photo © Sophie Lécuyer

Archives

Pin It on Pinterest